j'ai en ce moment 3 romans à lire

- le grand coeur de RUFFIN

- central park de G. MUSSO

- le cas Edouard EINSTEIN

Mais ce matin, je voulais vous écrire ce poème envoyé par NICOLE, qui nous a beaucoup touchés:

Si arrive le moment où je deviens frele et faible

Et que la douleur m'empeche de dormir

Alors fais ce qui doit etre fait

La dernière bataille ne peut etre gagbée.

Tu seras triste, je comprends

Mais ne laisse pas le chagrin t'arreter.

Pour ce jour, plus que tous les autres

Ton amour et ton amitié doivent supporter l'épreuve.

Nous avons eu tellement de belles années

Tu ne voudrais pas me voir souffrir davantage.

Quand le temps viendra, s'il te

défi lecture 001

défi lecture 002

plaît laisse -moi partir.

Emmène - moi où quelqu'un prendra soin de moi

Et reste avec moi jusqu'à la fin.

Tiens -moi très fort et parle -moi

Jusqu'à ce que mes yeux ne voient plus.

Je sais qu'avec le temps tu seras d'accord

Que c'est une bonté que tu m'as faite.

Bien que ma queue ait branlé pour la dernière fois

Tu m'as sauvé de la misère et de la souffrance

N'aie pas de peine

Que ce soit toi qui aies du prendre cette décision

Nous étions très proches pendant toutes ces années

Ne te laisse pas envahir par le chagrin.

                        Ton copain à 4 pattes, qui te remercie de lui avoir offert une si belle vie!

 

Ce poème nous correspondait tout à fait et nous lu et relu!